Dynamique 

C’est Bâle. 

3 parcours de running à Bâle 

Chaussez vos baskets et élancez-vous au pas de course à travers Bâle, ville d’art. 

A Bâle, les trajets ne sont jamais bien longs et les contrastes se succèdent dans un petit périmètre. Bâle est à la fois ancienne et contemporaine, calme et animée, branchée et traditionnelle; une ville destinée à être découverte lors d’un jogging au rythme plus ou moins soutenu. Il y a fort à parier qu’en chemin, de nombreux sites inspirants viendront s’ajouter à votre bucket list.

Roger Federer nous révèle le meilleur endroit pour un footing de décrassage dans sa ville natale de Bâle.

« On », spécialiste de la chaussure de running, a envoyé Mike à Bâle pour qu’il déniche les meilleurs parcours de running de la ville. Et Mike a fait du bon boulot : il a repéré trois itinéraires avec des exigences différentes, qu’il présente dans une vidéo. Roger Federer y apparaît à l’improviste pour nous parler de « sa ville ».

Harbour to Old Town – 5 km

Le Rhin, qui a toujours marqué la ville, est ici omniprésent. L’un des nombreux temps forts de cette course « à contre-courant » survient peu après le départ, qui se situe au niveau du tripoint : dans le Holzpark Klybeck, vous découvrirez le côté sauvage, créatif et fou de la ville de Bâle. Après avoir traversé le Dreirosenbrücke, le spectaculaire campus Novartis se dresse sur votre droite, puis le chemin traverse le St. Johanns-Park, avant de rejoindre le centre-ville via Totentanz.

Voilà ce que vous rencontrerez sur ce parcours :

Essential Basel – 10 km

Le départ est facile à trouver : ce parcours, qui mène rapidement à une véritable institution bâloise, débute entre le Museum Tinguely et les imposantes tours Roche. Sur le bac, reprenez votre souffle avant de faire un détour par la célèbre cathédrale de Bâle. S’en suit un parcours varié via la passerelle de la gare jusqu’au Dreispitz, l’un des quartiers en plein essor les plus captivants de Bâle. En passant par le stade Saint-Jean, on arrive enfin au siège de Vitra à Birsfelden.

Voilà ce que vous rencontrerez sur ce parcours :

Road to Rhine – 15 km

L’itinéraire le plus long est assez exigeant. Heureusement, la traversée de Kleinbasel et le parcours jusqu’à Riehen offrent une grande variété de paysages. Peu après le départ sur le Rheinweg, le parcours traverse le parc zoologique de Lange Erlen avant de suivre le cours de la Wiese, jusqu’à ce que la Fondation Beyeler soit en vue. Sur le chemin du retour, il faut faire preuve d’endurance. De retour sur les rives du Rhin, l’impressionnante salle des turbines de la centrale électrique de Birsfelden ne tarde pas à apparaître dans votre champ de vision. Au niveau du Museum Tinguely, le Schwarzwaldbrücke permet de rejoindre la rive du Grand-Bâle et de poursuivre en direction du Wettsteinbrücke en passant devant le Papiermühle. Traverser le Rhin une nouvelle fois, un petit détour par l’ancienne brasserie Warteck et le parcours se termine au cœur de Kleinbasel.

Voilà ce que vous rencontrerez sur ce parcours :