Conseils d'initiés de Bâle : Les meilleurs événements, concours et offres spéciales

Inscrivez-vous dès maintenant

Découverte de trésors architecturaux en 72 heures

Nous vous dévoilons ici la meilleure façon de découvrir l’architecture bâloise, le tout ponctué de temps forts culturels et culinaires.

Rheinweg Architektur

1er Jour

Arrivée à Bâle et enregistrement au Nomad Design & Lifestyle Hotel(1). L’architecture moderne signée Buchner Bründler et un design agréable donnent un charme urbain à cet hôtel du centre-ville bâlois. Le Nomad Eatery, le restaurant de l’hôtel, est parfait pour prendre des forces avant de partir à la découverte de la ville.

Votre circuit découverte commence par le Petit-Bâle. Ce quartier vous fera plonger dans l’univers fascinant de l’architecture contemporaine.

La Werkraum Warteck pp(2) en est un parfait exemple. Construite en 1900, cette brasserie à la tour emblématique abrite aujourd’hui la LISTE Art Fair Basel, l’un des salons les plus importants pour les jeunes galeries, qui se tient en même temps que le salon Art Basel. La Werkraum Warteck pp offre une surface d’exposition pour les projets culturels et créatifs les plus divers. Cet imposant bâtiment abrite en outre les établissements SUDCantina Don Camillo et Kulturbeiz 113. Vous pouvez y profiter de la vue magnifique tout en sirotant un rafraîchissement. 

Vous poursuivez la visite par le bâtiment le plus haut de Suisse: la tour Roche(3) (bâtiment 1), œuvre des architectes Herzog & de Meuron, domine comme aucun autre édifice le paysage bâlois du haut de ses 178 mètres. 

Juste derrière se trouve le Musée Tinguely(4), bâti par l’architecte tessinois Mario Botta. Erigé directement au bord du Rhin, le musée abrite la plus grande collection d’œuvres de l’artiste suisse Jean Tinguely (1925–1991). Le café du musée Chez Jeannot, avec vue sur le fleuve, est le cadre idéal pour prendre un en-cas. 

Après avoir longé la rive du Rhin côté Petit-Bâle et traversé le fleuve par le Wettsteinbrücke, vous apercevez l’imposant Neubau (nouveau bâtiment) du Kunstmuseums(5). L’édifice conçu par le bureau d’architectes Christ & Gantenbein, est l’un des trois bâtiments du musée. A proximité immédiate, dans la cour intérieure du Hauptbau (bâtiment principal) construit par l’architecte bâlois Rudolf Christen en 1936, se trouve le Bistro Kunstmuseum. L’endroit est parfait pour s’accorder une pause-café face à la sculpture d’Auguste RodinLes Bourgeois de Calais.

Comment conclure une journée aussi riche en trésors architecturaux? Le mieux est de s’offrir un dernier régal en la matière: la brasserie du Volkshaus Basel(6) rénovée par Herzog & de Meuron est l’une des adresses culinaires et culturelles du Petit-Bâle.

2ème Jour

Vous démarrez la journée par la visite de l’un des quartiers les plus passionnants de Bâle: le Dreispitz-Areal(1). L’ancien port franc de la ville réunit aujourd’hui de nombreux ouvrages d’architectes de renom, comme le bâtiment de la Haute école de design et d’art de Morger + Dettli, l’impressionnant édifice Oslo Nord signé ffbk Architekten ou le remarquable immeuble résidentiel «Helsinki Dreispitz» de Herzog & de Meuron.

N’oubliez pas de faire un crochet par la Maison des Arts Electroniques (HeK)(2) lors de votre visite du Dreispitz. Une plongée fascinante dans l’univers de l’art numérique vous y attend. Vous pouvez également vous rafraîchir au Bistro Genusswerk de la maison, qui propose du café, des sandwiches et d’autres en-cas.

Une fois rassasié(e), vous poursuivez la visite en direction du Schaulager(3). Le bâtiment dévoile une architecture époustouflante, qui est une fois de plus l’œuvre des architectes bâlois Herzog & de Meuron. Le Schaulager est une institution à part dans le monde de l’art puisqu’il ne s’agit ni d’un musée, ni d’un entrepôt traditionnel. A noter que le Schaulager n’est ouvert au public que lors des expositions.

Les transports publics vous mènent ensuite du Dreispitz à la Jugendherberge Basel(4) – un bijou d’architecture situé dans le quartier St. Alban. Les amateurs d’architecture seront séduits par cette auberge de jeunesse design érigée par le bureau d’architectes bâlois Buchner Bründler. L’auberge de jeunesse n’est située qu’à quelques pas du Rhin et du restaurant Le Rhin Bleu. Bâti au-dessus de l’eau, ce restaurant propose durant la saison chaude une ambiance méditerranéenne et des plats estivaux.

Vous traversez ensuite le fleuve à bord du ferry St. Alban, l’occasion de vous détendre quelques minutes en laissant vagabonder votre esprit. Une fois arrivé(e) sur la rive du Petit-Bâle, nous vous conseillons une promenade le long de la «Riviera» jusqu’au Klybeck-Quai(5). Durant les mois d’été, vous longez là d’innombrables buvettes. Par beau temps, elles ouvrent leurs comptoirs et servent boissons et en-cas invitant à une courte halte.

Directement en face, sur l’autre rive du Rhin, se trouve par ailleurs le bureau d’architecture de Herzog & de Meuron. Le bâtiment moderne tout en verre, se dressant au milieu des bâtisses traditionnelles de la vieille ville, attire automatiquement le regard.

Arrivé(e) sur le quai Klybeck, vous remarquerez immédiatement le Holzpark Klybeck; le site accueille temporairement des événements culturels, des concerts, des bars et des manifestations en tous genres. Eté comme hiver, un vent différent souffle ici!

Pour digérer ce véritable concentré d’architecture, nous vous recommandons une bière fraîchement tirée à la Volta Bräu(6). Vous n’avez qu’à traverser le Dreirosenbrücke, à pied ou en tram, pour vous y rendre. Dans le haut bâtiment d’un ancien poste de transformation électrique, le maître brasseur brasse la Volta Bräu, la bière de l’établissement, en trois savoureuses sortes selon les préceptes de l’artisanat traditionnel. De délicieux burgers, en-cas et assiettes apéritif à partager sont également proposés. Si vous n’êtes toujours pas rassasié(e), vous pouvez faire halte au Perron, quelques rues plus loin. Ce restaurant au charme industriel est situé dans l’ancienne gare CFF de Bâle-Saint-Jean, un bâtiment classé qui abrite aujourd’hui 39 ateliers. L’oasis de bien-être DAMPF°BAD et le bar en plein air Il Giardino URBANO complètent l’offre du quartier.

3ème Jour

Après le petit-déjeuner à l’hôtel, laissez-vous d’abord éblouir par l’art époustouflant exposé à la Fondation Beyeler(1). Le spectaculaire édifice conçu par Renzo Piano associe nature, art et architecture de manière impressionnante. La Fondation Beyeler est le musée d’art le plus visité de Suisse et séduit année après année un public international avec des expositions temporaires de premier plan. Pour vous détendre après la visite, vous pouvez prendre un café au restaurant Berower Park. Ce bel endroit aménagé dans le jardin du musée, peuplé de sculptures d’Ellsworth Kelly et d’Alexander Calder, est un véritable havre de paix.

Le Rehberger-Weg(2) est tout aussi impressionnant: long d’environ cinq kilomètres, ce chemin relie le Vitra Campus(3) à la Fondation Beyeler, la commune de Riehen à celle de Weil am Rhein et la Suisse à l’Allemagne. Le parcours sera jalonné de 24 objets artistiques, les «24 Stops» de l’artiste allemand Tobias Rehberger. Ses œuvres sont à mi-chemin entre architecture et installation, sculpture et design.

Notre circuit découverte s’achève au Vitra Campus, où vous attend un ensemble architectural d’envergure internationale, qui regroupe des œuvres d’architectes de renom comme Tadao Ando, Frank Gehry, Zaha Hadid, Herzog & de Meuron, SANAA.

Nous vous recommandons tout particulièrement le Vitra Design Museum et le Schaudepot, qui expose des objets de design majeurs de la collection. Avant de rentrer, vous pourrez vous restaurer au VitraHaus Café ou, durant les mois d’été, au food truck argenté au look rétro garé directement devant le musée. Un conseil: pour terminer, réveillez l’enfant qui sommeille en vous en descendant la Tour-Toboggan Vitra!