Conseils d'initiés de Bâle : Les meilleurs événements, concours et offres spéciales

Inscrivez-vous dès maintenant

Les dates du Carnaval de Bâle

Si le Carnaval de Bâle est si unique, c’est grâce à sa savante alchimie d’anarchie et d’organisation. Vous trouverez ici un aperçu de ce que tout visiteur ne doit en aucun cas manquer.

Morgenstreich

11.03.2019, 4 h 00

Le coup d’envoi du Carnaval de Bâle est donné le lundi suivant le mercredi des Cendres, à quatre heures du matin. A travers la ville plongée dans l’obscurité, plus de 200 lanternes caricaturant les événements marquants de l’année défilent au rythme entêtant d’innombrables fifres et tambours – un moment magique.

Détails

Cortège

11.03.2019 | 13.03.2019, 13 h 30

Le lundi et le mercredi, à partir de 13 h 30, le très populaire cortège réunit près de 12 000 participants. A pied ou sur des chars, les cliques, groupes de Guggenmusik et autres acteurs de la fête défilent alors devant plusieurs milliers de spectateurs.

Détails

Laternenausstellung

11. - 13.03.2019

Du lundi soir au mercredi matin, les lanternes des cliques peuvent être admirées sur la Münsterplatz. De loin comme de près, un vrai régal pour les yeux. N’oubliez pas de lire les nombreux «Ladärne-Värsli».

Détails
Kinderfasnacht

Carnaval des enfants

12.03.2019

Le second jour du carnaval, des centaines d’enfants cultivent le respect des traditions, seuls ou en groupe, en formant un joyeux cortège dans les rues de la ville. Une animation bigarrée règne alors dans la ville et les «Binggis» – c’est le nom donné aux enfants à Bâle – sont habillés selon leur humeur et leurs envies.

Guggenkonzert

Guggenkonzert

12.03.2019, 19 h 30 - 23 h 00

Le mardi soir, les groupes de Guggenmusik s’emparent de la ville. La «Sternenmarsch» (marche des étoiles) débute à 18 h 30 et la grande procession des Guggenmusik s’étend de la Foire à la Marktplatz ou à la Barfüsserplatz, en passant par la Clarastrasse. Sur ces deux places, de vastes scènes sont aménagées, sur lesquelles les musiciens se produisent pour la plus grande joie des passionnés de carnaval.

Endstreich

Juste avant que les «drey scheenschte Dääg» (les trois plus beaux jours de l’année) se terminent en beauté avec un final que les Bâlois nomment l’«Endstreich», l’animation du carnaval atteint un nouveau point culminant le mercredi soir. De minuit à 4 heures du matin, les carnavaliers se donnent encore une fois à fond pour profiter pleinement de ce nouveau temps fort. Puis, le jeudi matin peu avant 4 heures, les cliques et les formations de cuivres se retrouvent à leur lieu de rendez-vous habituel pour jouer une ultime marche ou un morceau de clôture de leur choix. C’est alors le moment de se séparer, pour mieux se retrouver l’année suivante!

Détails