Conseils d'initiés de Bâle : Les meilleurs événements, concours et offres spéciales

Inscrivez-vous dès maintenant

A Bâle, chaque jour est une découverte

Déguster une bonne glace au jardin zoologique de Bâle, admirer les mammouths gigantesques exposés au Musée d’histoire naturelle ou prendre un «bol d’art» – pour Lia (5 ans) et Mathis (8 ans), chaque jour passé à Bâle est une aventure! Pendant leur temps libre, les deux enfants aiment par-dessus tout partir en exploration en famille. Découvrez avec eux, et à travers leurs yeux d’enfants, leurs lieux favoris à Bâle. Où peut-on observer les lions de tout près? A quels endroits les œuvres d’art prennent-elles vie? Où est-il le plus amusant de faire de la trottinette? Autant de questions sur lesquelles Lia et son grand frère sont incollables.

Pour nous, Bâle, c'est vivre chaque jour quelque chose de nouveau.

Manger de la glace au zoo de Bâle, des mammouths géants au Muséum d'histoire naturelle et de l'art au toucher - pour Lia (5) et Mathis (8), Bâle est chaque jour une aventure ! Les frères et sœurs préfèrent passer leurs après-midi libres à explorer avec leur famille. Ici, ils vous emmènent dans leurs lieux préférés et vous font découvrir Bâle à travers les yeux des enfants. Lia et son grand frère savent exactement où s'approcher des lions, où les œuvres d'art prennent vie et où la conduite en scooter est la plus belle !

«J’adore passer mes après-midi libres au zoo. Et je me rends directement chez les singes. Ils sont toujours drôles à gambader dans leur enclos ou à jouer ensemble. Parfois, je m’effraie lorsqu’un animal crie fort ou qu’il s’approche très près de la clôture. A ce moment-là, je prends vite la main de mon grand frère Mathis. Mais je n’ai pas peur, même pas chez les lions, car ils sont tous derrière de grandes vitres épaisses. On peut approcher de très près les poneys et les chèvres au zoo des enfants, et on peut même les caresser! Ce qu’il y a de plus chouette lors d’un après-midi au zoo? Ma glace Gasparini à la fin de la visite. C’est vraiment un must lors d’un passage au zoo de Bâle.

Mathis est un grand fan du Musée d’histoire naturelle. Il est différent de la plupart des musées, car on a le droit de toucher et palper bon nombre des animaux exposés. Même le gigantesque mammouth. Je suis à chaque fois étonnée de voir la taille colossale de l’ancêtre de l’éléphant que j’ai vu avant au zoo! Parfois, on s’imagine qu’on est des chercheurs qui partent explorer le musée.

Ensuite, on se rend au musée du papier, où les machines tournent bruyamment et où ça sent l’encre d’imprimerie. On peut voir comment les collaborateurs du musée font du papier, et on est même autorisés à mélanger la pâte. Un étage au-dessus, je dessine avec une plume trempée dans de l’encre mon animal préféré sur une feuille de papier. De quel animal s’agit-il? C’est mon secret! Et pour qu’il le reste, je plie vite le papier pour en faire une lettre et j’appose un sceau dessus. Bien entendu, j’ai le droit de la rapporter à la maison en souvenir de ma visite.

Grâce au bac, on traverse le Rhin pour aller dans le Petit-Bâle. Quand il fait beau, on a un peu l’impression que c’est les vacances. Un autre musée très drôle se trouve dans le Petit-Bâle, le musée Tinguely, qui doit son nom à un célèbre artiste suisse. On y trouve des machines petites ou gigantesques de toutes sortes, de couleurs différentes, et qui font du bruit. Si on appuie sur le bouton à côté d’une machine, celle-ci commence à bouger et à émettre des sons. La plus incroyable de toutes les machines a un nom à rallonge: la machine «Grosse Méta-Maxi-Maxi-Utopia» a des escaliers que l’on a le droit de monter, des roues énormes et même un cheval de carrousel.

S’ennuyer à Bâle, c’est tout simplement impossible!»

Découvrez le Bâle de Lia et Mathis

Top 10 des musées
Zoo Basel
Loisirs et excursions
Bâle pour les familles